Forum Cultures, Traditions et Echanges sur la région de Tlemcen
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Nouvelles d'ALGERIE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10 ... 16  Suivant
AuteurMessage
Djezzy
célèbre
célèbre


Féminin
Nombre de messages : 5155
Age : 66
Date d'inscription : 27/05/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles d'ALGERIE   Jeu 12 Avr - 12:39

Dépêche AFP
Algérie: la presse compare le "11 avril" algérien au "11 septembre" US



La presse algérienne compare le "11 avril" algérien au "11 Septembre" américain et au "11 mars" espagnol, en dénonçant les attentats suicide à la voiture piégée qui ont endeuillé Alger mercredi, faisant au moins 24 morts.

"New York a connu le 11 septembre, Madrid le 11 mars, et c'est au tour d'Alger de découvrir en ce 11 avril la folie meurtrière des attentats kamikaze", écrit Le Jeune indépendant.

"Jamais, au grand jamais, jusque dans les années dramatiques du terrorisme (1990-2000 ndlr), une institution nationale (le Palais du gouvernement), n'a eu à subir une attaque aussi foudroyante", écrit l'Expression dans un éditorial intitulé: "un mini-11 septembre".

Al Watan titre en une: "kamikazes sur Alger", montrant le Palais du gouvernement dévasté sur huit étages, sous le regard désemparé d'un policier. "Al-Qaïda du Maghreb signe l'opération la plus spectaculaire depuis le début de la violence terroriste dans notre pays", souligne Al Watan.

Ech-Chourouk (arabophone), titre sur le "mercredi noir" de la capitale algérienne, tandis qu'El-Khabar souligne que "les nouvelles recrues d'Al-Qaïda tiennent aux attentats suicide" comme mode opératoire privilégié.

Les journaux s'interrogent aussi sur l'avenir de la politique de réconciliation nationale du président Abdelaziz Bouteflika, accordant le "pardon" aux islamistes ayant déposé leurs armes, s'ils n'ont pas trempé dans des crimes de sang.

Pour Ech-Chourouk, qui cite une "source responsable", "la réconciliation nationale est un choix irréversible, qui ne sera pas stoppé par les agressions".

Pour Le Jeune Indépendant, "si l'hécatombe du 11 avril vient nous rappeler brutalement le visage hideux du terrorisme, elle nous aide à mieux prendre conscience des imperfections de la réconciliation" nationale.

Pour Le Jour, les attentats d'Alger "renseignent sur la détermination des groupes armés encore en activité à réaffirmer leur rejet de toute démarche de réconciliation nationale (...) Le GSPC joue va-tout et répond à la lutte anti-terroriste par plus de terreur, après avoir refusé la politique de la main tendue".

"Le terrorisme a grandement reculé, mais n'a pas été vaincu", écrit pour sa part La Tribune. "Au plan psychologique, les terroristes voulaient atteindre le moral de la Nation. Mais les Algérien ont vécu le pire et ne pourront se laisser intimider par la folie meurtrière de ces sanguinaires", souligne le journal.


_________________


http://Djezz93.skyrock.com/

Il faut savoir ce que l'on veut. Quand on le sait, il faut avoir le courage de le dire ; quand on le dit, il faut avoir le courage de le faire.
(Georges Clemenceau)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Djezz93.skyrock.com/
Djezzy
célèbre
célèbre


Féminin
Nombre de messages : 5155
Age : 66
Date d'inscription : 27/05/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles d'ALGERIE   Jeu 12 Avr - 12:41

minaminou a écrit:
et ça fait quoi que ce soit condamné?

juste histoire de dire que ces attentats ont étaient pris en compte par l'onu !!enfin je pense lol

_________________


http://Djezz93.skyrock.com/

Il faut savoir ce que l'on veut. Quand on le sait, il faut avoir le courage de le dire ; quand on le dit, il faut avoir le courage de le faire.
(Georges Clemenceau)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Djezz93.skyrock.com/
minaminou
célèbre
célèbre


Féminin
Nombre de messages : 6802
Age : 25
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles d'ALGERIE   Jeu 12 Avr - 12:57

ouais mais et alors ça change quoi concretement ? rien! c'est que des paroles en l'air

_________________


http://www.pimpmysearch.com/php/create.php?gname=minaminou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fatiha
célèbre
célèbre


Féminin
Nombre de messages : 8148
Age : 58
Date d'inscription : 26/05/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles d'ALGERIE   Jeu 12 Avr - 13:13

Mina ils condamnent pour dire qu'ils sont contre tout ses attentats mais c'est vrai qu'on voit pas grand chose changer!
Que faire contre ces Kamikases ils attaquent n'importe quand n'importe où n'importe qui! A part les arréter quand ils les trouvent que faire d'autre???

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fatiha
célèbre
célèbre


Féminin
Nombre de messages : 8148
Age : 58
Date d'inscription : 26/05/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles d'ALGERIE   Mer 25 Avr - 23:48

j'ai trouvé ça sur dailymotion ils sont vraiment envahis au bled

L'Algérie le nouvel eldorado chinois/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djezzy
célèbre
célèbre


Féminin
Nombre de messages : 5155
Age : 66
Date d'inscription : 27/05/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles d'ALGERIE   Jeu 26 Avr - 0:13

ils sont partout !!! ils vont colonisés ghazaouet en plus ... Laughing

_________________


http://Djezz93.skyrock.com/

Il faut savoir ce que l'on veut. Quand on le sait, il faut avoir le courage de le dire ; quand on le dit, il faut avoir le courage de le faire.
(Georges Clemenceau)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Djezz93.skyrock.com/
Djezzy
célèbre
célèbre


Féminin
Nombre de messages : 5155
Age : 66
Date d'inscription : 27/05/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles d'ALGERIE   Ven 27 Avr - 17:29

ALGER (AFP) - Une femme de 27 ans, qui suivait depuis trois ans un traitement contre la stérilité, a mis au monde mercredi 8 bébés -- dont un mort-né -- à l'hôpital de Kouba, dans la banlieue est d'Alger, a-t-on appris jeudi auprès de l'hôpital.
Selon un médecin du service de gynécologie, la jeune femme attendait 8 bébés. "L'un, un garçon, est mort in utero (dans l'utérus), un autre après la naissance, les 6 autres, des filles, sont vivantes et pèsent entre 700 grammes et 1,3 kg", a précisé ce spécialiste.

La mère est en soins intensifs ainsi que les nouveaux-nés. Les parents n'étaient pas joignables dans la matinée.

L'Algérie n'a pas connu une naissance de plus de 4 bébés depuis plus de trente ans, selon des spécialistes cités jeudi par plusieurs journaux.

_________________


http://Djezz93.skyrock.com/

Il faut savoir ce que l'on veut. Quand on le sait, il faut avoir le courage de le dire ; quand on le dit, il faut avoir le courage de le faire.
(Georges Clemenceau)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Djezz93.skyrock.com/
minaminou
célèbre
célèbre


Féminin
Nombre de messages : 6802
Age : 25
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles d'ALGERIE   Ven 27 Avr - 23:14

Allah y barek

_________________


http://www.pimpmysearch.com/php/create.php?gname=minaminou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fatiha
célèbre
célèbre


Féminin
Nombre de messages : 8148
Age : 58
Date d'inscription : 26/05/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles d'ALGERIE   Mar 15 Mai - 17:22

Au fait ya des élections législatives en ce moment au bled qui va voter ??

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sabri
Membre VIP
Membre VIP


Masculin
Nombre de messages : 1963
Age : 45
Date d'inscription : 27/05/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles d'ALGERIE   Mer 16 Mai - 1:02

Fatiha a écrit:
Au fait ya des élections législatives en ce moment au bled qui va voter ??
personne de ma famille n a été voter
meme ceux du bled n y sont pas aller
il est passer le temps des illusions perdues
dire que nos parents se sont battuent pour la démocratie Sad Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fatiha
célèbre
célèbre


Féminin
Nombre de messages : 8148
Age : 58
Date d'inscription : 26/05/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles d'ALGERIE   Mer 16 Mai - 14:05

oui j'ai vu hier soir à la télé que la plupart des algériens ne votaient pas je parle de ceux du bled!
moi je vote pas non plus car je connais pas trop la politique du bled! cé plus les gens du bled qui y vivent tous les jours qui sont le plus concernés je trouve à eux de voter pour leurs dirigeants mais d'aprés ce que j'ai compris ils ont d'autres chats à fouetter que de s'occuper de politique!
Ils sont désabusés je pense, car rien n'a changer réellement pour eux!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
minaminou
célèbre
célèbre


Féminin
Nombre de messages : 6802
Age : 25
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles d'ALGERIE   Mer 16 Mai - 14:06

nous a la maison personne n'est parti voter ca n'interessait personne sauf mon pere il y est allé le premier jour

_________________


http://www.pimpmysearch.com/php/create.php?gname=minaminou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fatiha
célèbre
célèbre


Féminin
Nombre de messages : 8148
Age : 58
Date d'inscription : 26/05/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles d'ALGERIE   Ven 18 Mai - 14:52

L'Alliance présidentielle formée du Front de libération nationale (FLN, nationaliste), du Rassemblement national démocratique (RND, libéral) et du Mouvement pour la société de la paix (MSP, islamique) conserve la majorité absolue dans la nouvelle Assemblée nationale algérienne, selon les chiffres officiels annoncés vendredi 18 mai par le ministre de l'intérieur, Yazid Zerhouni. La coalition au pouvoir obtient 249 sièges sur 389.


Le dépouillement avait commencé jeudi soir à la clôture des bureaux de vote, en présence des candidats ou des représentants des partis en lice. Le taux de participation définitif s'est établi à 35,51 %, contre 46,1 % en 2002, en baisse de plus de 10 points.

L'ancien parti unique, le FLN, est en tête avec 136 sièges. Il est suivi par ses deux partenaires de l'Alliance présidentielle, le RND, avec 61 sièges, et le MSP, avec 52 sièges. Ces deux partis gagnent des sièges, au détriment du FLN notamment, qui perd 38 sièges par rapport à 2002.

Le Parti des travailleurs (PT, gauche radicale) de Louiza Hannoune obtient 26 sièges, et devient la première force politique représentée à l'Assemblée après les partis de l'Alliance présidentielle. Le Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD, laïque) obtient 19 sièges et rétablit ainsi sa représentation parlementaire après avoir boycotté les législatives de 2002.

LES FRAUDES "N'AURONT AUCUNE INCIDENCE"

Près de 19 millions d'électeurs devaient élire 389 députés pour un mandat de cinq ans. La branche d'Al-Qaida au Maghreb islamique (ex-GSPC), le Front des forces socialistes et les dirigeants historiques du Front islamique du salut (FIS, dissous) avaient appelé au boycottage de ces élections.
Des incidents et des fraudes ont été constatés par la Commission de surveillance des élections, mais le ministre de l'intérieur a déclaré vendredi matin qu'"ils n'auront aucune incidence sur les résultats définitifs".
le journal Le monde

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fatiha
célèbre
célèbre


Féminin
Nombre de messages : 8148
Age : 58
Date d'inscription : 26/05/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles d'ALGERIE   Lun 4 Juin - 16:32

Saison estivale : Sept plages autorisées

A quelques semaines de l’ouverture de la saison estivale, la direction du Tourisme, en collaboration avec les autorités de wilaya et de la commune, se prépare d’arrache-pied pour assurer une meilleure prise en charge des vacanciers sur les plages de Tlemcen, qui s’étendent sur 70 km. A cet effet, les responsables ont inscrit 7 plages autorisées à la baignade. Il s’agit de Marsat Ben M’hidi, Moscarda 1 et 2, Ouled Benayed, Tafessout, Sidna Ouchaâ et Bider. En revanche, 23 autres plages jugées dangereuses ont été interdites et donc, elles ne seront pas surveillées. Dans les villes côtières, les travaux de revêtement des routes et les opérations d’embellissement ont déjà commencé. « Nous voulons offrir un meilleur cadre de vie aux visiteurs et éviter le moindre malheureux accident sur nos plages », affirme un élu de Marsat Ben M’hidi, dont la capacité d’accueil pendant les trois mois de l’été dépasse le million.

Rabie B. el watan

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
minaminou
célèbre
célèbre


Féminin
Nombre de messages : 6802
Age : 25
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles d'ALGERIE   Lun 4 Juin - 20:13

pour les interdire il se contentent de ne plus les surveiller!

_________________


http://www.pimpmysearch.com/php/create.php?gname=minaminou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fatiha
célèbre
célèbre


Féminin
Nombre de messages : 8148
Age : 58
Date d'inscription : 26/05/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles d'ALGERIE   Mar 5 Juin - 21:53

Espérons seulement qu'elles seront plus propres que l'an dernier!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djezzy
célèbre
célèbre


Féminin
Nombre de messages : 5155
Age : 66
Date d'inscription : 27/05/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles d'ALGERIE   Mer 6 Juin - 0:05

c sympa leur plan d'embellisement ..mais interdire des plages en faisant en sorte de ne pas les surveiller ... c dangereux leur truc !

_________________


http://Djezz93.skyrock.com/

Il faut savoir ce que l'on veut. Quand on le sait, il faut avoir le courage de le dire ; quand on le dit, il faut avoir le courage de le faire.
(Georges Clemenceau)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Djezz93.skyrock.com/
Fatiha
célèbre
célèbre


Féminin
Nombre de messages : 8148
Age : 58
Date d'inscription : 26/05/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles d'ALGERIE   Mer 6 Juin - 0:11

ça a toujours exister cé pas d'aujourd'hui et ça n'empéche pas les gens d'aller se baigner!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djezzy
célèbre
célèbre


Féminin
Nombre de messages : 5155
Age : 66
Date d'inscription : 27/05/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles d'ALGERIE   Mar 12 Juin - 17:22

Un Mig-29 se «plante» près de Sidi Bakhti (Boutlélis)

Un crash crée la panique à Oran






Le crash d’un avion militaire de type MIG-29, survenu dans la matinée d’hier près de Sidi Bakhti, à 7 kilomètres au nord de la commune de Boutlelis, a mis en émoi les habitants de cette zone et entraîné la destruction par le feu de quelque 3 hectares de cultures céréalières.

Aussitôt alertés par le fracas provoqué par ce crash, les citoyens ont volé au secours de l’aviateur, miraculeusement échappé, auquel ils ont apporté les premiers soins après avoir maîtrisé le feu qui avait pris dans l’avion et qui commençait à s’étendre aux cultures. Dans un élan admirable, les habitants de Sidi Bakhti ont circonscrit le sinistre avant même l’arrivée des éléments de la protection civile sur les lieux. Selon les gens de cette paisible agglomération que le crash sort de l’anonymat, la catastrophe a été évitée de justesse grâce surtout au courage du pilote qui a bien maîtrisé son appareil qu’il a éloigné de la zone habitée, souvent survolée par l’aviation militaire qui y effectue des exercices d’entraînement. D’autre part, aussitôt sur les lieux, la gendarmerie nationale a dressé un cordon de sécurité et entamé son enquête. Plusieurs heures après, les recherches se poursuivaient toujours pour retrouver la boîte noire.




On signale que l’appareil qui a explosé en plein ciel s’est enfoncé dans une profondeur de 2 mètres sous terre ce qui a, d’ailleurs, compliqué son extirpation. Sur les lieux du crash, les riverains nous ont déclaré que c’est le troisième incident du genre enregistré dans leur zone et que celui d’hier était le plus grave. Au moment de l’impact, assurent les nombreux jeunes ayant assisté à l’accident, la terre a fortement tremblé sous leurs pas. Certains ont même déclaré avoir été pris de malaises et ont vomi. La déflagration a été entendue jusqu’à El-Amria et El-Maleh, dans la wilaya d’Aïn Temouchet. Concernant le capitaine qui se trouvait aux commandes du MIG 29, des témoins de Sidi Bakhti assurent l’avoir vu planer avec son parachute au moment où l’avion s’écrasait au sol. Il a été retrouvé évanoui, un peu plus loin. Le pilote a été directement évacué sur l’hôpital militaire d’Aïn El-Beïda où il a été pris en charge pour recevoir les soins que nécessite son état.
A Oran, le bruit provoqué par le crash de l’avion militaire a fait paniquer les citoyens et fait circuler les rumeurs les plus folles. Ainsi la thèse d’un attentat terroriste à la bombe a presque fait l’unanimité de radio-trottoir. Seul l’endroit de ce pseudo attentat a différencié les récits de «témoins oculaires». On a même vu des badauds parcourir les rues. D’autres riverains ont même cru qu’il s’agissait d’un séisme ou des détonations en provenance des carrières. A 50 km du lieu de l’impact, les habitants de la zone est de la ville d’Oran ont entendu le fracas causé par l’accident. La plupart des gens ont pensé qu’il s’agissait d’un attentat à la bombe. En effet, depuis les récentes explosions qui ont ébranlé Alger la capitale, des rumeurs de même nature circulent comme cela a été le cas, il y a quelques semaines de cela, près de la radio El-Bahia où la rumeur colportée laissait croire qu’un engin explosif avait été découvert alors qu’il n’y avait rien de tel.

A. Aïd & K. Bouzouina

_________________


http://Djezz93.skyrock.com/

Il faut savoir ce que l'on veut. Quand on le sait, il faut avoir le courage de le dire ; quand on le dit, il faut avoir le courage de le faire.
(Georges Clemenceau)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Djezz93.skyrock.com/
Djezzy
célèbre
célèbre


Féminin
Nombre de messages : 5155
Age : 66
Date d'inscription : 27/05/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles d'ALGERIE   Mar 12 Juin - 17:26

La saison estivale commencera par Béni-Saf

Ce sera le 21 juin à partir de la Plage du Puits


On vient d’apprendre de source officielle, que l’ouverture de la saison estivale est fixée au 21 juin et que le coup d’envoi sera donné à partir de la plage du Puits à Béni-Saf.

Toutefois, selon le directeur de wilaya du Tourisme, M. Hadj Saïd, les 20 plages autorisées à la baignade, sont ouvertes depuis le 1er juin 2007 et disposent de toutes les structures d’accompagnement mises en place, à savoir les postes de sécurité (gendarmerie, police), de secours (protection civile, santé), les communications (cabines PTT). Des plages nettoyées et qui continueront à l’être par les chantiers maintenus sur place durant toute la saison estivale.

Par ailleurs, les APC ont adressé des mises en demeure aux propriétaires de cabanons, pour les repeindre, ces derniers ayant obtempéré dans une proportion estimée à 80%. Le plus important, selon M. Hadj Said, est que les eaux de baignade de toutes les plages aient pu être analysées par les services de santé, selon lesquels, les eaux de mer seraient de «bonne qualité bactériologique». Dans le même sillage, les oueds auraient été traités au chlorure de chaux par les communes concernées, selon lesquelles aucune pollution n’est à craindre.
S’agissant des plages mises en concession, 7 d’entre elles ont été allouées en lots uniques, tandis que 6 autres plages offrant 40 lots ont été mises également en concession, le reste devant l’être dans les prochains jours. Rappelons que parmi les lots, figurent entre autres, les solariums, les parkings, les douches, les toilettes, les aires de jeux, etc., sachant que la durée de concession est de 5 ans.

Auteur: Berrahil Saïd

_________________


http://Djezz93.skyrock.com/

Il faut savoir ce que l'on veut. Quand on le sait, il faut avoir le courage de le dire ; quand on le dit, il faut avoir le courage de le faire.
(Georges Clemenceau)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Djezz93.skyrock.com/
Djezzy
célèbre
célèbre


Féminin
Nombre de messages : 5155
Age : 66
Date d'inscription : 27/05/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles d'ALGERIE   Mar 12 Juin - 17:30

Accident mortel de la RN22

Une parturiente de Béni-Saf parmi les 4 morts


Parmi les 4 morts déplorés lors du dernier accident survenu sur la RN22, dans la soirée de samedi dernier, figure une femme sur le point d’accoucher, que le service de garde de l’hôpital de Béni-Saf n’a pu prendre en charge, sous prétexte qu’il ne disposait pas d’un spécialiste en gynécologie.

Rappelons que l’accident est survenu sur la RN22, vers 21h00, précisément à hauteur du lieu-dit «Kharroub», distant d’une dizaine de kilomètres au nord-est de Remchi (Tlemcen). Une Renault Express, dans laquelle avaient pris place, une jeune femme enceinte, Mme D.H. 22 ans, qui était sur le point d’accoucher et était accompagnée de sa belle-mère, avait pris d’abord la direction de l’hôpital de Béni-Saf, car la jeune dame se plaignait de douleurs qui en disaient long sur son état.

Après l’avoir auscultée, le préposé de garde au service de gynécologie a décidé de son transfert, faute de disposer de spécialiste sur place. Il semble que la famille a décidé de l’évacuer vers le CHU de Tlemcen.
En cours de route, arrivé au lieu sus-indiqué, le véhicule dans lequel avaient pris place, outre la parturiente, sa belle-mère D.A. 47 ans, le conducteur D.B. 36 ans, ainsi qu’un autre membre de la famille, D.H. 22 ans en l’occurrence, s’apprêtait à croiser un camion, quand soudain, selon les renseignements recueillis auprès des voisins de la famille éplorée, une Mercedes a entrepris de le dépasser, non sans le heurter d’abord avant d’aller percuter le camion venant en sens inverse. De tous les passagers de l’Express, seuls le jeune D.H. est sorti miraculeusement indemne, mais pour constater que les membres de sa familles n’ont pas survécu, tout comme d’ailleurs le conducteur de la Mercedes qui a payé de sa vie son imprudence.
Cependant, comme le remarqueront de nombreux Béni-Safiens, certains responsables devraient se poser des cas de conscience, voire se culpabiliser intérieurement, car on ne peut laisser sans gynécologue un hôpital du renom de celui de Béni-Saf. En attendant de meilleurs jours, une enquête a été ouverte pour situer les circonstances et les responsabilités de cette véritable tragédie, dont les victimes ont déjà été conduites à leurs dernières demeures, dans l’après-midi de dimanche dernier.

Auteur: Madani Mohamed

_________________


http://Djezz93.skyrock.com/

Il faut savoir ce que l'on veut. Quand on le sait, il faut avoir le courage de le dire ; quand on le dit, il faut avoir le courage de le faire.
(Georges Clemenceau)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Djezz93.skyrock.com/
Fatiha
célèbre
célèbre


Féminin
Nombre de messages : 8148
Age : 58
Date d'inscription : 26/05/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles d'ALGERIE   Ven 22 Juin - 23:11

Une jeunesse explosive

par Abdou B. le quotidien d'oran

«Si jeunesse savait, si vieillesse pouvait.»

(H. -Estienne)

Lorsque les psychiatres nationaux se rencontrent et délivrent des informations, un diagnostic sur l'état de la jeunesse algérienne, il y a assurément de quoi alerter et alarmer n'importe quel pouvoir en Algérie. Les hommes de science, par leur pratique, sont en contact quotidien avec la jeunesse, ses angoisses et celles des parents qui se trouvent désarmés devant la perdition visible des enfants. Les services de police et la gendarmerie, sur le terrain comptabilisent les victimes et les dégâts qui ravagent la société comme un cancer sans que la société et ses gouvernants ne s'organisent pour une ripose nationale réfléchie, dotée des moyens nécessaires. La répression du trafic de drogue, de la criminalité sous toutes ses formes est certes nécessaire, mais elle n'est jamais suffisante, dans aucun pays moderne qui se soucie de ses forces vives.

Les chiffres qu'égrènent régulièrement la presse privée, les services compétents et le corps médical sont des plus inquiétants, à l'extrême. Les déchéances qui s'étalent à ciel ouvert, dans les rues, dans les structures psychiatriques, dans les familles, les lycées, les entreprises ne présagent que des explosions, un affaissement au plan national. La problématique devient celle de la sécurité nationale, aux plans interne et externe dans la mesure où la jeunesse se déglingue et fragilise la famille, le corps social et la nation entière.

Après «les années FIS», les sociologues, les médecins, les politologues, les historiens ont délivré des analyses, des études, et les économistes tout aussi talentueux ont expliqué la genèse d'un mouvement devenu rapidement populaire, au sens de l'adhésion d'un grand nombre. Le statut de la femme, entre d'autres paramètres, a lui aussi permis la mainmise d'un parti extrémiste et ses alliés sur le pays et sur la jeunesse, y compris urbaine, qui n'avait ni repères ni ancrage. Toutes les digues du parti unique étaient rompues dans le sang, les cadavres, les blessés, les disparus, les veuves et les orphelins. Avec un seul grand vaincu, l'Algérie dont les dirigeants n'ont jamais voulu un pays moderne, une démocratie vivante où se régulent les conflits et où se combattent des inégalités sociales très profondes. En 2007, une toute petite minorité de jeunes se pavanent dans des voitures hors de prix, avant l'âge de vingt-cinq ans, sans avoir jamais travaillé nulle part. Dans de somptueuses demeures avec piscine qui demandent, en Europe ou aux USA, des générations de labeur patient et producteur de richesses. En face, parce qu'il s'agit bien désormais d'un face-à-face, à peine contenu par la peur du gendarme, il y a la grande, immense majorité de l'Algérie profonde. Petits boulots, promiscuité familiale, chômage, désert sexuel et affectif, inculture, petits ou gros trafics, frustrations à tous les niveaux marquent notre jeunesse. Celle-ci désespère et ne voit aucun avenir «normal», aucune vie stable, presque confortable dans le calme, le respect, la dignité et une bonne santé éventuellement. Les appels de détresse sont quotidiens et toucheraient le roc. Jacqueries, émeutes, des journées passées à tourner en rond, la drogue, le parking hors la loi, le vol de tout ce qui peut rapporter un dinar, la malbouffe, les regards des parents, des voisins, de l'autorité, d'une petite amie virtuelle...rien n'y fait. La police, la gendarmerie, les médecins, les familles comptent les coups, les victimes et le fléau se nourrit de conditions objectives et subjectives . Une maladie en entraîne une autre. Un drame génère d'autres drames, un affrontement suscite d'autres haines, d'autres rancunes et beaucoup de désespérances. La confiance entre les individus, entre eux et le pouvoir, entre ce dernier et la société disparaît progressivement. La méfiance, la roublardise, la flagornerie, l'enrichissement ultrarapide de petites sectes de prédateurs, l'étalage d'un luxe qui pousse au crime, l'avachissement de l'Etat devant la loi des plus forts, des plus riches, l'envahissement du terrain par tous les produits douteux. Les tabacs vendus en Algérie seraient strictement interdits en Europe où l'on protège la santé des gens , y compris des fumeurs. Les médicaments interdits ailleurs se vendent tranquillement dans le pays. Les jeunes observent et ruminent. «C'est un pays pour les fils de riches» disent-ils ouvertement. Si le respect de l'uniforme relève du passé, la crainte et la défiance s'ancrent rapidement. Ayant épuisé toute sa légitimité et en l'absence d'un vrai patriotisme porteur, toutes les valeurs sont rémisées au rayon de lointains souvenirs. Ce qui fait radoter le quatrième âge que personne n'entend. Le système en place est régulièrement disqualifé, et surtout par la jeunesse qui ne croit plus en grand-chose. La destruction du champ social, des élites, des compétences qui veulent garder leur autonomie et leur liberté de penser , de critiquer par patriotisme, par propreté intellectuelle et morale, lamine chaque jour le pays qui se trouve livré aux courtisans, à une flagornerie d'un autre âge et surtout à une forme d'incompétents et de trabendistes. Les hommes de valeur se fondent dans le moule ou se mettent, à leur corps défendant, à la marge de la marche du pays. On fait sans eux et cela arrange du monde, beaucoup de monde. Les appareils partisans, tous, font semblant d'activer dans une normalité républicaine, pourtant totalement absente.

Les ministres, les cadres supérieurs ne peuvent même pas profiter des privilèges liés à leurs fonctions. Ils ne savent pas leur date de congé pour se reposer, jouir de leur famille, se cultiver et vivre comme les grands commis dans les démocraties qui fonctionnent. L'essentiel est de travailler dans l'urgence, la panique et la trouille d'être débarqués. Forcément, le travail est mal fait, de jour comme de nuit. Et personne n'a le recul ou le courage de remettre quoi que ce soit en cause. Toute la chaîne est prise dans un engrenage incontrôlé et incontrôlable. C'est la fuite en avant, l'à-peu-près et le bâclage tous azimuts. Les hommes qui gouvernent vivent en autarcie, dans une mécanique consanguine, avec la seule proximité du sérail, en prenant le plus grand soin d'écarter l'opposition, le libre penseur, l'homme de science et de savoir, sauf celui qui applique aveuglément. L'alerte rouge est donnée pour la jeunesse chaque jour. La police, la gendarmerie, la psychiatrie alertent sans répit. L'état de la vie en commun a perdu tous les liants basiques pour que la jeunesse devienne explosive, dangereuse pour elle-même et pour le pays dans son ensemble. Des polémiques stupides sont ouvertes régulièrement sur le...week-end.

Incroyable mais vrai! Qui va venir, publiquement,expliquer les avantages pour l'économie pour la connexion avec le monde, la nécessité de garder le jeudi et le vendredi? Personne, parce que la chose n'a pas de sens et ne correspond à aucun critère rationnel. Le statu quo est maintenu sans que personne ne sache pourquoi et comment on a pu tenir le pays dans une absurdité qui n'arrive pas à faire gérer les rares parkings de la ville, livrés à de minuscules réseaux délinquants et racketteurs. La jeunesse qui perd pied n'a que peu d'intérêt pour tel ou tel week-end, puisque pour elle, tous les jours se ressemblent,à part ceux réservés au stade ou à la mosquée qui,les deux,comme seuls encadrement, ne feront jamais d'eux des citoyens libres, impliqués dans l'avenir du pays et le leur. Mais comme on les canalise vers ces deux seuls refuges non productifs, les menaces s'accumulent sachant qu'une telle jeunesse, par désespoir, est capable du pire.

Il y en a encore qui écrivent la vérité j'ai beaucoup aimé ce texte qui reflétent bien une réalité de la jeunesse du bled d'aujourd'hui!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BZER
célèbre
célèbre


Masculin
Nombre de messages : 4125
Age : 43
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Nouvelles d'ALGERIE   Mer 27 Juin - 12:32

la nouvelle autoroute


ca promet pour la suite Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lagazettedeconstantine.com
Djezzy
célèbre
célèbre


Féminin
Nombre de messages : 5155
Age : 66
Date d'inscription : 27/05/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles d'ALGERIE   Mer 27 Juin - 18:28

elle se situe où cette autoroute ?

_________________


http://Djezz93.skyrock.com/

Il faut savoir ce que l'on veut. Quand on le sait, il faut avoir le courage de le dire ; quand on le dit, il faut avoir le courage de le faire.
(Georges Clemenceau)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Djezz93.skyrock.com/
Fatiha
célèbre
célèbre


Féminin
Nombre de messages : 8148
Age : 58
Date d'inscription : 26/05/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles d'ALGERIE   Mer 27 Juin - 22:12

cet effrondrement c'est sur la nouvelle autoroute Bzer???

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouvelles d'ALGERIE   Aujourd'hui à 9:07

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouvelles d'ALGERIE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 16Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10 ... 16  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nouvelles normes bagages départ des USA??
» alterarosa : 32 nouvelles roses
» " Lâchez prise ! " ( nouvelles clés )
» plein de nouvelles plantes
» Nouvelles de kimi et Maïs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les ami(e)s de Medroma et sa région :: Les ami(e)s de Medroma et sa région-
Sauter vers: